Qu'est-ce que la gymnastique douce ?

Soumis par admin le ven 30/10/2020 - 18:15

Actuellement, les séniors sont plus préoccupés par leur bien-être et sont plus motivés que jamais à pratiquer des activités physiques pour préserver et améliorer leur santé et pour avoir une espérance de vie plus accrue. Une activité physique adaptée au troisième âge est la gymnastique douce. Elle est parfaitement indiquée pour les séniors, mais elle a aussi la propriété d’être moins traumatisante.

Qu’est-ce que la gymnastique douce ?

La gymnastique douce est simple à réaliser. C’est une séance de gymnastique en douceur, ne nécessitant pas d’énergie considérable. De ce fait, elle ne provoque pas de traumatisme pour les articulations ni pour les muscles. 

Tout le corps entier est sollicité à travers des mouvements simples. Ainsi, le corps bénéficie d’une activité adaptée à l’âge et aux conditions des séniors, tout en préservant leur énergie et leurs conditions physiques. Diverses zones du corps sont stimulées par cette activité. Elle renforce et tonifie le corps. Elle contribue aussi à maintenir une posture corporelle normale. 

Où pratiquer de la gymnastique douce ?

La gymnastique douce peut être pratiquée à la maison, avec un minimum de matériel indispensable. Divers guide et tutoriaux sont présents sur le web pour aider à effectuer soit même les séances. Cependant, une pratique assistée et encadrée par des personnels qualifiés ou des coachs est recommandée pour bien débuter. Cela est dû au fait qu’il existe plusieurs postures que nous ignorons, résultant des traumatismes accidentels au niveau des articulations, des muscles, etc.

Quelles sont les recommandations pour la pratique de la gymnastique douce ?

La gymnastique douce nécessite des exercices d’échauffement pour que le corps puisse se préparer aux efforts qui vont suivre. Des exercices semblables à la musculation sont effectués pour tonifier les chaînes musculaires. Pour réaliser efficacement des mouvements, une respiration appropriée à l’effort est nécessaire. Elle contribue aussi à se détendre et à se relâcher.

Concernant les articulations, des mouvements d’étirement  accompagnés d’assouplissement sont réalisés dans le but d’améliorer leur capacité à être souples, mais aussi pour qu’elles remplissent efficacement leur tâche. 

Buts de la gymnastique douce

Le but de la gymnastique douce est d’améliorer la mobilité des personnes âgées, en dépit des effets de l’âge. Elle stimule aussi la coordination de ses mouvements et contribue à l’équilibre du corps. Le corps est plus robuste et devient moins fragile. La gymnastique douce offre aussi une sensation de bien-être à la personne qui la pratique.

Dans le but d’obtenir des résultats optimaux, il est conseillé de pratiquer la gymnastique douce avec des disciplines d’endurance. Ainsi, le système cardiovasculaire du sénior qui la pratique est stimulé et le risque de troubles liés au système est amoindri.

La réalisation de la gymnastique douce exige que le pratiquant endure des exercices intenses, plus que la normale et qu’il souffre par la suite. Les exercices doivent se faire de façon progressive et modérée. On vous recommande de solliciter les conseils de professionnels des activités physiques et sportives pour les personnes âgées pour savoir les pratiques de gymnastique douces adaptée à votre condition.

Sources 

https://www.cogedim-club.fr/actualites/la-gym-douce-quest-ce-que-cest/#

https://www.ete-indien-editions.fr/articles/qu-est-ce-que-la-gymnastique-douce-pour-seniors/